Ajouter
ArcGIS-EsriGéospatiale - SIGinnovations

ArcGIS – Solutions pour la 3D

Cartographier notre monde a toujours été une nécessité, mais aujourd'hui, il ne s'agit pas seulement d'identifier ou de localiser des éléments ou des zones dans une cartographie spécifique ; Or il est indispensable de visualiser l'environnement en trois dimensions pour avoir une meilleure compréhension de l'espace géographique.

Les systèmes d'information géographique sont des outils d'analyse et de gestion des données spatiales, avec ces simulations de l'environnement peuvent être faites pour comprendre les processus socio-spatiaux, naturels et technologiques qui se produisent dans une zone. Esri a été à la pointe dans le développement de solutions orientées « Location intelligence », elle a renforcé les processus dans le cycle de vie de la construction (AEC) grâce à l'intégration de ses outils.

Dans le scénario 3D, différents types d'éléments sont manipulés, tels que les données des capteurs à distance, BIM, IoT pour obtenir la modélisation de la surface la plus proche possible de la réalité. ArcGIS est l'un des produits Esri qui prend en charge les données 3D (avec des informations XYZ), telles que les nuages ​​de points lidar, les multipatchs ou les maillages, ou la géométrie vectorielle simple telle que les lignes ou les polygones.

Il est clair que la tendance 3D est irréversible, l'une des fonctionnalités que les solutions SIG implémentent aujourd'hui et que les utilisateurs valorisent chaque jour comme une priorité plus élevée. Ainsi, lors d'une conversation avec mon collègue à la conférence mondiale géospatiale, nous avons décidé de travailler sur un article sur ESRI.

Pour parler des solutions ESRI, il est nécessaire d'en savoir plus sur l'environnement complet, qui comprend actuellement des solutions même pour les jumeaux numériques (planning twin, Construction twin, Operation twin et Collaboration twin), que nous aborderons dans un autre article mais dans ce cas, nous le verrons dans l'optique de l'utilisateur non spécialisé qui recherche des solutions presque clé en main.

La manipulation des données 3D dans ArcGIS est assurée par des solutions telles que : Drone2Map, ArcGIS Pro, ArcGIS Earth, ArcGIS CityEngine. Esri a fait un effort particulier pour améliorer ses composants et renforcer ses solutions pour favoriser une meilleure intégration SIG+BIM, qui se traduit par une meilleure gestion des ressources et des villes. Il existe également une relation étroite avec d'autres systèmes de modélisation CAO ou 3D (Revit, Infraworks, ifc), qui, via des plugins ou des add-ons, peuvent admettre des informations attributives SIG. De plus, les modèles générés dans des logiciels tels que Revit peuvent être visualisés directement dans ArcGIS Pro, sans passer par une chaîne de modification ou de transformation.

Il n'y a pas si longtemps, Esri a acquis deux sociétés pour améliorer ses capacités 3D. Zibumi et nFrames –Développeurs SURETM-. L'un pour la création, l'intégration et la simulation de données 3D, et le second un logiciel de reconstruction de surface, avec lequel l'analyse 3D peut être effectuée et la capture de données planifiée de manière entièrement automatisée.

Mais Quels sont les avantages des fonctionnalités 3D d'ArcGIS ?

En premier lieu, ils permettent de concevoir des stratégies d'aménagement du territoire, depuis la gestion des installations de services/équipements, le cadastre, jusqu'à l'évaluation de l'écosystème environnant d'un bâtiment. Ils sont utiles pour traiter de grandes quantités de données -Big Data– et s'intègre à d'autres logiciels.

Les fonctionnalités 3D d'ArcGIS peuvent être résumées dans la liste suivante :

  • Visualisation des données 3D
  • Créer des données et des scènes 3D
  • Gestion des données (analyser, éditer et partager)

Bien que ce qui précède ne soit pas seulement là, mais aussi l'interopérabilité des systèmes développés par Esri, ils offrent une facilité de traitement des données 2D, 3D, KML, BIM, une analyse spatiale riche et interactive et des outils de cartographie très puissants. Voici un résumé des 4 fonctionnalités des solutions ESRI susmentionnées :

1.ArcGIS CityEngine

Avec ce logiciel l'utilisateur pourra concevoir et modéliser ses scènes, les sauvegarder, rendre dynamiques les rues et autres éléments. Vous pouvez utiliser des données réelles ou créer un environnement complètement fictif. Prend en charge les commandes Python et les workflows automatisés. Bien qu'il soit indépendant d'ArcGIS, cela ne signifie pas que les données générées dans CityEngine ne sont pas intégrées et peuvent être connectées à ArcGIS Online pour être publiées et partagées.

Avec CityEngine, vous pouvez créer des conceptions dynamiques de villes, il dispose d'une interface entièrement personnalisable qui s'adapte aux besoins de l'analyste. Il s'agit d'un système interopérable qui prend en charge un grand nombre de formats à partir de tout autre logiciel SIG ou d'architecture/ingénierie. Tout comme ArcGIS pro, il stocke vos données dans des couches en fonction de leurs attributs.

2.Drone2Map

Drone2Map est un système qui permet la visualisation et l'affichage des données capturées par des drones, qui sont ensuite converties en un produit de cartographie 3D. Bien qu'il génère également des données 2D telles que des orthophotomosaïques, des modèles numériques de terrain ou des courbes de niveau.

En plus de gérer les données des utilisateurs, il permet une meilleure prise de décision lors de la planification d'un vol de capture de données. Il peut être utilisé pendant le processus de vol et vérifier si les scènes sont correctement ajustées à ce qui est requis. Il est intégré à ArcGIS (ArcGIS Online, ArcGIS Desktop et Enterprise), où toutes les informations peuvent être traitées et partagées. Drone2Map est un produit développé en collaboration avec Pix4D.

3.ArcGIS Pro

Les capacités 3D sont nativement configurées dans le système, ce qui signifie que toute information cartographique peut être convertie en une scène 3D. Certaines de ses fonctionnalités sont : Voxel pour visualiser les données 3D avec des cubes de voxel, maintenance des données 2D, 3D et 4D, intégration du bureau SIG avec le Web pour partager les données.

Dans ArcGIS Pro, il existe plusieurs types d'entités :

    • Les polygones, les points/multipoints et les lignes sont des éléments qui passent de la 2D à la 3D lorsque les valeurs Z sont incluses.
    • Multipatch ou multipatch défini comme des objets coque composés de faces de polygone 3D. Ces entités sont capables d'obtenir des niveaux de détail et peuvent être créées de différentes manières.
    • Entités 3D où les entités sont stockées et gérées dans la géodatabase avec emplacement et un maillage géométrique 3D
    • Annotations : ce sont des éléments de texte nécessaires pour identifier ou décrire des objets.

4. ArcGIS à l'intérieur

C'est une application qui permet de créer un « inventaire » des biens et installations d'un bâtiment. Cela nécessite la conception et le géoréférencement des données dans un logiciel de CAO, qui sont ensuite traitées dans le SIG. C'est un outil qui promeut la gestion intelligente des bâtiments, donnant aux organisations "la capacité de définir, d'allouer et d'allouer correctement l'espace pour mieux soutenir les opérations, la communication et la productivité sur le lieu de travail" Esri. Il fonctionne via une version étendue d'ArcGIS Pro, des applications Web et mobiles et un modèle d'informations intérieur.

5. ArcGIS Terre

Il s'agit d'un visualiseur de données, présenté comme un globe interactif. Vous pouvez y parcourir des informations, effectuer des recherches, partager des données, prendre des mesures et ajouter des données telles que .KML, .KMZ, .SHP, .CSV et plus encore. Il est entièrement gratuit et son interface est facile à utiliser.

Il convient de mentionner, ce que beaucoup ne savent peut-être pas, que les capacités de modélisation 3D des solutions Esri ont atteint le grand écran, permettant à ces éléments spatiaux d'être générés de manière à ce qu'ils ressemblent le plus possible au grand écran. écran réalité – comme dans le film Disney Pixar Les Indestructibles -.  Esri continue de miser sur l'innovation, en créant des outils qui permettent de comprendre les dynamiques spatiales, qui ont une utilité sociale et environnementale, et où tous les acteurs qui font vivre un espace peuvent participer, visualiser et prendre les bonnes décisions pour un bénéfice collectif . .

Articles Relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.

Retour à bouton en haut